wp7e326398.png
wpc123fa06.png

Infraction

Sanction encourue (et/ou actions à entreprendre)

Absence de carte de pêche

 

Arrêt immédiat de la pêche

140 €

Détention d’une  carte de pêche d’une AAPPMA ne donnant pas accès aux étangs de la Carache

Arrêt immédiat de la pêche

60 €

Pêche en dehors des périodes autorisées

Arrêt immédiat de la pêche

140 €

Pêche au moyen de techniques interdites ou pêche dans une réserve

Arrêt immédiat de la pêche

110 €

Non respect des conditions de l'article 8

Arrêt immédiat de la pêche

110 €

Détention de poissons protégés, ne faisant pas la taille minimale de capture ou nombre de prises supérieur au nombre autorisé par l’article 10

 

110 €

Abandon de détritus sur le site, feux au sol, camping et caravaning sauvages

50 €

Nombre de lignes supérieur au nombre autorisé

 

110 €

Pêche en barque, en float-tube ou à l’aide de tout autre engin flottant

 

110 €

Refus de l’application du présent règlement intérieur

Arrêt immédiat de la pêche.

Interdiction d’accès à tous les étangs de la carache pour deux années calendaires

 

wpc3dce14a.png

tous droits réservés © 2005 Carache Lunévilloise

 

Article 8 : pour nos amis pêcheurs étrangers

 

 wpf9853c83.png Carp fishing

In each private pond of the AAPPMA „ La Carache“ the carps catched by day or by night should be immediately set free into the water.

Keeping bags are thereby forbidden.

Night carp fishing is only allowed in the private pond “THIRIET” on delimited areas and on specific dates. These dates fixed by the “Carache” will be published in the local press.

During these nights only mealy baits will be allowed.

 

wp0d7e2032.png Kafenfischfang

Angesichts der Sonderregelung für alle Privatteiche der AAPPMA « La Carache » sollen alle am Tag oder in der Nacht gefangenen Karpfen sofort ins Wasser frei gelassen werden. Aufbewrpahrungstaschen sind deswegen verboten.

Der Karpfensnachtfischfang ist nur im Privatteich „THIRIET“ auf abgesteckten Strecken und während von der AAPPMA „La Carache“ bestimmten Daten genehmigt. Diese Daten werden von der „Carache“ bestimmt und in der lokalen Zeitung zu finden.

Nur mehlige Köder werden im Laufe dieser Nächte erlaubt.